Passer au contenu principal

À propos de moi




Phil Lord est un chercheur et un avocat indépendant. Durant l'année 2020-2021, Phil est auxiliaire juridique à la Cour fédérale du Canada. Phil effectue les modifications finales à sa thèse de LL.M. à la Faculté de droit de l'Université McGill, où il était un boursier Bombardier.


Avant d'entreprendre ses études supérieures en droit, Phil était sociétaire au sein de l'étude Renno Vathilakis.


La pratique de Phil se concentre principalement sur le litige civil et commercial. Il a également une forte expérience en actions collectives, produits sur les marchés dispensés, planification fiscale et successorale, droit disciplinaire et administratif et droit pénal des affaires. Il est admis aux barreaux de New York, du Massachusetts et du Québec. Il est aussi membre du Chartered Institute of Arbitrators et détient le titre professionnel MCIArb.


Phil a obtenu ses diplômes en droit civil et en common law de la Faculté de droit de l'Université McGill. Il figure sur la liste d’honneur du doyen et est membre de la société Golden Key. Il a également reçu des prix pour avoir obtenu les meilleurs résultats en droit des biens et en droit constitutionnel. À l'âge de 15 ans, Phil a passé un trimestre à l’Université Harvard, où il a obtenu 8 crédits de premier cycle. Ne réalisant pas que le calcul différentiel était un prérequis, Phil s'était inscrit à un cours de macroéconomie. Il a tout de même obtenu une cote de rendement de 3,67 (sur 4,00). (Deux ans plus tard, Phil a finalement complété avec succès son cours de calcul différentiel.)


La recherche de Phil porte sur le droit public (principalement le droit de l'emploi et le droit fiscal), l'économie comportementale et les nouveaux mouvements religieux. Ses articles ont été ou seront publiés dans plusieurs des journaux phares dans ses champs de recherche. Ses articles sur la Scientologie ont été publiés dans les deux journaux où l’on retrouve les articles des principaux chercheurs du domaine : le Marburg Journal of Religion et l'International Journal of Coercion, Abuse, and Manipulation (anciennement l'International Journal of Cultic Studies). Sa recherche sur le handicap a été publiée dans la Revue canadienne d'études sur le handicap, le principal journal interdisciplinaire dans ce champ de recherche. Ses articles sur le droit public et l'économie comportementale ont été publiés à la fois dans des journaux d'économie, comme le Journal of Behavioral Economics for Policy (où les principaux chercheurs dans ce domaine, par exemple le professeur Cass Sunstein, publient souvent leurs travaux), et dans des revues de droit. Phil a publié ses travaux dans des revues de droit européennes, notamment The Theory and Practice of Legislation (anciennement Legisprudence) et The International Journal of Arbitration, Mediation and Dispute Management, de même que dans des revues de droit canadiennes, notamment l'Alberta Law Review, le Manitoba Law Journal et les Cahiers de droit


Phil a fondé plusieurs entreprises. Phil a, notamment, acquis une forte expérience dans le secteur des services financiers. Il a complété les cours relatifs à l’obtention de permis de Courtier sur le marché dispensé et de Chef de la conformité d’un courtier sur le marché dispensé, de même que les six examens d'équivalence préalables à l'obtention du titre de planificateur financier (Pl. Fin.). Il a été associé-directeur d’une société de capital privé, dont il demeure toujours associé. Phil a aidé ses clients dans la résolution d’un large éventail de problèmes.


Un diplômé des universités et collèges publics du Québec, Phil est également fier d'avoir occupé des emplois en tant que préposé aux bénéficiaires et caissier dans un dépanneur.


Phil aime redonner à la communauté en travaillant bénévolement. En 2018, il a organisé la « March for Our Lives » de Montréal, qui a été couverte par de nombreux médias et à laquelle ont assisté des centaines de personnes.


Dans son temps libre, Phil court (lentement) des marathons et médite.

 
Phil peut être contacté par courriel au phil@monavocat.ca


La présente page pourrait constituer de la publicité pour un avocat en vertu des lois des États-Unis. Veuillez noter que les résultats antérieurs ne sont pas une garantie de résultats futurs semblables. Veuillez également noter que cette bio a été rédigée avant la nomination de Phil à titre d'auxiliaire juridique à la Cour fédérale du Canada. Phil a apporté certains changements à ses activités professionnelles et affaires personnelles afin de respecter les règles relatives aux conflits d'intérêts.

Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Should Religions Hoard Their Cash?

People seem to be outraged that religions hoard their cash. While this is in no way a recent phenomenon, the outrage is. The bottom line is that some religious organisations are very, very rich  –  and have been for a very long time.  The Catholic Church, at the helm of the most popular organised religion on Earth, settled sexual assault cases for billions (with a b ) of dollars. Scientology is estimated to own between one and three billion dollars (net) worth of property. We recently learned that The Church of Jesus Christ of Latter-Day Saints (known, to its dismay, as the Mormon Church) owns an investment portfolio worth 100 billion dollars. The Church only has some 16 million members. It also takes in some 7 billion dollars each year. (The Church mandates tithing of 10% of its members' gross income.) Recently, some have made that argument that churches should not benefit from a tax exemption if they hoard their cash.  It is true that churches are tax exempt. Their member

Nicholas Kasirer Appointed to the Supreme Court of Canada

As a McGill Law alumn (LL.B./B.C.L. '18), I was pleased to hear that Nicholas Kasirer was nominated to the Supreme Court of Canada.  Justice Kasirer follows in a long line of McGill Law alumni who have dedicated significant portions of their careers to public service. He joins other exceptional leaders such as current Minister of Justice David Lametti ( LL.B./B.C.L. '89) and current Minister of the Environment Catherine McKenna  ( LL.B./B.C.L. '99). Justice Kasirer  graduated from the Faculty ( LL.B./B.C.L. '85) and served as a professor for over a decade. He was later nominated Dean of the Faculty, a position which he occupied for six years. Following his deanship,  Justice Kasirer was nominated to the Quebec Court of Appeal.  Justice Kasirer is an exceptional scholar and teacher. He is thoughtful and humble - as thoroughly reflected in his judicial questionnaire . I have no doubt that he will, in his new role, further contribute to the development of the law i

La Cour supérieure rend l'aide médicale à mourir plus accessible

Ce 11 septembre 2019, dans un  arrêt  qui fera certainement les manchettes dans les prochains jours, la Cour supérieure du Québec a invalidé certaines dispositions du  Code   criminel   et de la  Loi concernant les soins de fin de vie .  Dans son arrêt de plus de 200 pages, l'honorable Christine Baudoin déclare ces dispositions non conformes à l'article 15 (droit à l'égalité) et aux principes de justice fondamentale consacrés à l'article 7 de la  Charte canadienne  des droits et libertés. Il était à prévoir que cette affaire pourrait donner lieu à un arrêt phare. Plusieurs associations communautaires avaient effectivement obtenu la permission d'intervenir dans le dossier, dont l'une qui était représentée par un grand cabinet d'avocats. Le débat concernait essentiellement la nécessité que celle qui exerce son droit maintenant constitutionnel à l'aide médicale à mourir puisse prouver la raisonnable prévisibi